AGENDA JANVIER 2023

  • Mardi 10 janvier : présentation de la réforme des retraites : initialement prévu pour le 16 décembre 2022, le gouvernement va dévoiler son projet de réforme du système des retraites ce mardi 10 janvier. Si le gouvernement reste borné sur son projet, l’intersyndicale (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Solidaires et FSU) a déjà prévenu : il faudra s’attendre à des grèves et des manifestations d’ampleur en janvier. Les oppositions politiques sont également contre cette réforme des retraites. A suivre donc pour se retrouver nombreuses et nombreux dans les rues de Bordeaux et d’ailleurs.
    [depuis l’émission, la date de la première journée de grèves
    et de manifestation est connue, c’est le jeudi 19 janvier 2023
    et à Bordeaux la manifestation est appelée à 14h place de la
    République]
  • Jeudi 12 janvier 2023 à 18h30 : Bordeaux La Maison des Femmes 27 cours Alsace Lorraine

Bordeaux. Dans le cadre de l’Université Populaire du Féminisme : Magali DELLA SUDDA présente  » les nouvelles femmes de droite ». Comment, depuis « La manif pour tous » de 2012, des formations féminines se réclamant parfois du féminisme, infusent dans la société leurs idéologies conservatrices et œuvrent pour orienter le vote des femmes vers l’extrême droite.

  • Vendredi 20 janvier à 20h15, à l’UTOPIA Bordeaux, soirée-débat : LA RÉSISTANCE ASTURIENNE CONTRE FRANCO organisée par l’association Ay Carmela. Projection de A MANO ARMADA suivie d’un débat avec Omar Tuero, réalisateur du film, Aranzazu Sarria Buil, historienne, maître de conférence en civilisation de l’Espagne contemporaine à l’Université Bordeaux Montaigne, et Bernard Lavallé, professeur de civilisation hispano-américaine à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris III. En 1937, les troupes nationalistes de Franco s’emparent des Asturies et une répression féroce s’abat sur la région, comme plus tard sur toute l’Espagne. Des Asturiens prennent alors le maquis pour poursuivre la lutte, les armes à la main. Ce documentaire, basé sur les témoignages des survivants, retrace l’histoire de ces combattants antifascistes durant les années 40. Isolés dans la montagne, ils continuent de se battre contre la dictature. Ce documentaire a remporté le prix du meilleur documentaire à l’International Filmmaker Festival of New-York.
  • Samedi 14 janvier, samedi 21 janvier et samedi 28 janvier à 18h10 sur France Inter, volets 2, 3 et 4 de la série sur l’anarchisme dans l’émission En quête de politique. Interviennent les camarades : Marianne Enckell, Tancrède Ramonet, Philippe Pelletier, Edouard Jourdain, Jean-jacques Gandini et d’autres. Le premier volet, passé samedi 7 janvier est à retrouver en podcast (sur France Inter), les volets suivants y seront placés.
  • Dimanche 22 janvier 2023 à 18h30 : Pessac. Cinéma Jean Eustache Pessac. Avant-première ALIS avec l’équipe du film. ALIS est un film documentaire colombien, réalisé dans un refuge pour adolescentes à Bogota, dans lequel plusieurs jeunes filles sont invitées à nous parler d’une camarade fictive, Alis. L’histoire qui en découle, bien que fictive, est le reflet de leurs vies et leurs expériences. Projection en présence de Clare Weiskopf et Nicolas van Hamelryck, les réalisateur.rice.s.
  • Mardi 31 janvier à 20h à l’Utopia Bordeaux ouverture du festival La classe ouvrière c’est pas du cinéma avec le film Interdit aux chiens et aux italiens en présence du réalisateur Alain Hughetto
  • Mercredi 1er février Hommage à Jean-Louis COMOLLI, réalisateur, critique de cinéma, amateur de jazz, disparu en mai dernier :

matin, 9H30-12H, Musée d’Aquitaine :
Jean-Louis Comolli, filmer pour voir, présentation et débat avec la réalisatrice Ginette Lavigne, et Gérald Collas, producteur du film.

après-midi 14h30-17h Cinéma Utopia :
Les esprits du Koniambo suivi de Lettre à une jeune fille Kanak de JL Comolli,. Films suivis de débat.

20h Cinéma Utopia : La Cecilia (1976) bande originale Michel Portal , film inspiré de l’histoire de la collectivité anarchiste fondée au Brésil en 1890 à l’initiative du militant libertaire, médecin et agronome italien Giovanni Rossi. Suivi d’une rencontre avec Ginette Lavigne, monteuse de plusieurs films de Comolli et de Gérald Collas, producteur.

  • Jeudi 2 février : Le travail Invisible
  • Vendredi 3 février: Cinéma et littérature, la question du temps dans l’adaptation cinématographique
  • Samedi 3 février : Cinéma ukrainien
  • Dimanche 4 février : Cinéma au/sur le Mozambique

Programme détaillé disponible vers le 17 janvier.

ionturismo_coloniacecilia_blog1

Publicité