Achaïra n°214 – En guise d’introduction


En guise d’introduction

L’été 2019 aura été marqué sur la métropole bordelaise par plusieurs vagues d’expulsions de squats. Une rare solidarité en plein été s’est mise en œuvre pour aider ces centaines de personnes à la rue, familles ou personnes isolées, mineures comme  majeures. Rares pour la saison mais aussi par la diversité des opinions des soutiens, humanitaires comme révolutionnaires, anarchistes comme syndicalistes, athées comme croyants, catholiques comme musulmans, … Rare aussi parce qu’une part du soutien a alterné entre le jour à l’Athénée libertaire et la nuit à la Bourse du travail, permettant de répondre aux nécessités de la solidarité face à la dureté du capitalisme et de l’Etat policier. Rare enfin, car les valeurs d’autogestion, d’auto-organisation, donc d’action directe ont irrigué cette lutte, conduisant à l’auto-organisation des migrants eux-mêmes. Rares ou riche enfin car elle a combinée deux luttes importantes des temps modernes, celle pour le droit au logement et celle pour le droit de circulation, le droit d’installation pour toutes et tous. Ces deux droits qui se heurtent au capital et au droit supérieur de la propriété et de la spéculation immobilière et à l’Etat et à ses politiques de division des exploités en jouant sur peur et racisme, soi-disant en faisant une politique d’extrême-droite pour éviter que celle-ci ne la fasse elle-même.

Dans cette émission, nous nous intéresserons avec nos 3 parties habituelles, en premier à la vie des migrants, en passant par les squats, la question des régularisations, dans un deuxième temps nous reviendrons sur les expulsions, l’organisation des soutiens, l’attitude des institutionnels étatiques et locaux, l’auto organisation des expulsés avec la création du Comité des Migrants de Bordeaux, nous terminerons sur les perspectives de la lutte, la situation actuelle des migrants et des expulsés, les enjeux politiques de ces expulsions dans la stratégie de conquête de la Mairie de Bordeaux par le pouvoir en place.

Nous prendrons du champ dans l’éphéméride en évoquant des moments marquants dans l’histoire des luttes des migrants et nous prendrons de la distance dans la rubrique internationale avec l’attaque contre le quartier rebelle d’Exarcheia par le nouveau pouvoir de la droite extrême en Grèce en commençant par attaquer les squats qui hébergent des migrants dans ce quartier.

Mais tout de suite, donnons la parole à nos invités avec un tour de table où chacun pourra se présenter, dire sa situation dans la lutte ou présenter son association.

Cet article, publié dans Achaïra, éditorial du mois, Messages reçus, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.