Achaïra n°211 l’émission radio du lundi 6 mai 2019


Le Cercle libertaire Jean-Barrué vous présente l’émission Achaïra n° 211 du lundi 6 mai 2019

Salut à toi camarade. Salut à toi fidèle auditeur, fidèle auditrice d’Achaïra. Bienvenu sur « La Clé des ondes » la radio associative bordelaise qui se mouille pour qu’il fasse beau.

Saches que tu peux d’ores et déjà réécouter Achaïra sur le podcast de l’émission en cliquant ici.

Sommaire de l’émission Achaïra n° 211 du lundi 6 mai 2019

0h00 – générique raccourci– (sur fond musical Fela) – Esméralda, Bruno et Philaud

0h04 – sommaire de l’émission – Philaud

Salut vous êtes bien sur Achaïra et c’est la 211ème édition aujourd’hui. Nous sommes ensemble, pour accueillir notre invité : X, avec Esméralda, Progrès et Philaud aux manettes de l’émission. Pour cette édition, nous présenterons la chronique d’André sur Gustav Landauer. La grande partie de l’émission sera consacrée à la répression des mouvements sociaux, Commune de Paris, 1er mai, fusillés pour l’exemple, Résistance, Réfractaires, dans les « colonies », Mai 1968, banlieues, soutien aux migrants et délit de solidarité, dans les entreprises avec les lanceurs d’alerte et la répression syndicale, jusqu’à la répression actuelle du mouvement des Gilets jaunes. Nous ferons un zoom sur cette répression sur Bordeaux, avec le rapport de l’Observatoire Girondin des Libertés publiques avec notre avec X. Puis nous reviendrons sur la répression au travers de l’éphéméride concoctée par Fabienne et Thierry. Ce mois-ci, nous n’aurons pas de chronique internationale, la chronique de Vassilis. Nous nous quitterons alors avec quelques rendez-vous de l’agenda.

0h07 Virgule sonore (jingle chronique désobéissance)

0h07– La chronique de la désobéissance – 8 min 54 par André [enregistrement]

« Gustav Landauer, un précurseur » (http://deladesobeissance.fr/2019/04/09/gustav-landauer-un-precurseur/

0h17– La chronique de la désobéissance, le rebond – 17 min par Progrès

Bresci, Landauer,

0h34 Illustration musicale n°1 – 4 min 33 – par Ascanio Celestini, en hommage à Gaetano Bresci

https://youtu.be/_E5mBdeFlaA?list=RD_E5mBdeFlaA

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

Vous pouvez nous appeler pour un message ou une question sur le 05 56 50 69 99

0h40 – Virgule sonore (jingle le débat d’actu)

0h40 – La longue histoire de la répression étatique – partie 1 – 32 min

Présentation 3 min – La longue histoire de la répression – La Commune de Paris, mur des fédérés, déportation au bagne, exils – Aux origines du 1er Mai. Renvoi à l’éphéméride. Fusillés pour l’exemple en 1914-1917. Guerres coloniales et « pacifications », Madagascar, Sétif, Algérie (250 000 morts, 2 000 000 internés). Réfugiés et camps de concentration. Allusion à la Résistance. Réfractaires, répression judiciaire avec condamnations prison/mort, réseaux de solidarité, grève de la faim de Lecoin pour le statut d’objecteurs. Paris 17 Octobre 1961 (Papon, entre 150 et 200 morts sur la période). Mai 68 (au moins 1 mort Gilles Tautin, cas du policier mort à Lyon). Creys-Malville 1977 (Vital Michalon). Malik Oussekine (1986, contre le projet Devaquet, utilisation des brigades de voltigeurs). Emeutes des banlieues (10 morts par an environ). ZAD et Sivens (résistances et confrontations, Remy Fraisse). Loi Travail (nassage de manifestations, réduction de l’espace public de manifestations). Gilets Jaunes (mutilés et blessés, canalisation des manifestations). Migrants (centre de rétention, expulsions, …). Délits de solidarité (sous forme d’aide aux migrants). Squatts (expulsions).

Nous avons utilisé le « Calendrier des crimes de la France outre-mer » de Jacques Morel paru aux éditions de l’Esprit frappeur, un peu « L’ennemi intérieur » de Mathieu Rigouste paru aux éditions La Découverte, « Réfractaires à la guerre d’Algérie 1959-1963 » d’Erica Fraters paru aux éditions Syllepse, etc.

Objectif de la répression : d’abord individuelle pour l’exemple, elle cherche à faire peur à d’autres pour empêcher toute volonté de résistance.

1h12 – Illustration musicale n°2 – 5 min 04- la_semaine_sanglante – Marc Ogeret

https://www.youtube.com/watch?v=MnE0MshBico (5 min 04)

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

1h17 – Virgule sonore (jingle le débat d’actu)

1h17 – La longue histoire de la répression étatique – partie 2 – 17 min

« Ce que tout révolutionnaire doit savoir de la répression » de Victor Serge (filatures, provocateurs, infiltrations, fichages, éliminations, milices, …). Répression étatique : policière, militaire, judiciaire. Répression patronale : sanctions, licenciement, milices privées, …

Nous prendrons sa critique de la police secrète tsariste, l’Okhrana, et ne retiendrons pas les excuses fournies par Victor Serge à la police politique soviétique, la Tcheka.

1h34 – Illustration musicale n°3 – 3 min 21- le_grand_metingue_du_metropolitain

https://www.youtube.com/watch?v=JfPC7m1vkH8

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

1h38 – Virgule sonore (jingle l’invité)

1h38 – La longue histoire de la répression étatique – partie 3– 17 min

Présentation 2 min –

Entretien avec l’Observatoire Girondin des Liberté Publiques [enregistrement
de 2’38’’ à 16
min 15
]

1h55 – Illustration musicale n°4 – 2 min 59 – Allez les gars – Serge Utge Royo

https://www.youtube.com/watch?v=Sgopv_S9V2M

1h58 – Virgule sonore (jingle l’invité)

1h58 – La longue histoire de la répression étatique – partie 4– 11 min

Entretien avec l’Observatoire Girondin des Liberté Publiques [enregistrement
de 16’15’’ à
26 min 20
]

Rapport consultable sur http://oglp.org

Conclusion – Conseils – Précautions – Références

Nous renvoyons vers le site du Collectif Contre les Abus Policiers – C.L.A.P33 – Bordeaux : http://clap33.over-blog.com/

Vers l’ouvrage du collectif CADECOL « Face à la police, Face à la justice – Guide d’autodéfense juridique 2ème édition » paru chez Syllepse éditions en 2016.

https://www.actujuridique.com/2eme-edition

Plus ancien (2004), on trouve « Vos papiers ! Que faire face à la police ? » du Syndicat de la Magistrature aux éditions de l’Esprit frappeur

2h11 – Illustration musicale n°5 – 2 min 01 -Dominique Grange A bas l’état policier

https://www.youtube.com/watch?v=TbcrbZhF2Ak

Vous écoutez Achaïra, émission de pollinisation libertaire, sur la Clé des Ondes, 90.1 Mhz

2h14 Virgule sonore (jingle éphéméride)

2h14– L’éphéméride anarchiste – 10 min

2h24 Virgule sonore (jingle agenda)

2h24 – Agenda militant (sur fond musical Ska reggae hip hop de Skatalites) 5 min

Les spectacles et conférences-débat en avril 2019

2h29 – On se dit au revoir. (Sur fond musical Soul jazz orchestra-insurrection)

L’émission touche à sa fin, c’était la 211ème d’Achaïra. L’animation a été assurée par Esméralda, Progrès et Philaud. Un grand merci à X, notre invité, à André pour sa chronique de la désobéissance, à Fabienne et Thierry pour avoir préparé notre éphéméride.

A bientôt dans les mobilisations, les luttes, la vie-quoi !

Vous pouvez retrouver l’émission soit en redif le vendredi qui succède le direct et cela à midi, ou en podcast sur le www.lacdo.org dans la rubrique « Programme » puis cliquez sur « Achaïra », ainsi que sur le site du cercle en plus le programme sera détaillé et vous aurez les liens sur les chroniques écrites.

La prochaine d’Achaïra ce sera probablement le Lundi 3 juin 2019 à 20h10 toujours sur la Clé des ondes 90.10 et ce sera la 212ème.

Alors d’ici là portez vos luttes avec conviction et détermination.

2h30 – Fin de l’émission

Colette Magny – Répression Exil (1972)

https://www.youtube.com/watch?v=nHB_-3mLX4I (5 min 43)

Léo Ferré L’Oppression

https://www.youtube.com/watch?v=cgeQ0oo1mRs (6 min 28)

GAM – Allez les gars

https://www.youtube.com/watch?v=H_DW9JvHIJQ (2 min 53)

Colette Magny – Répression Exil (1972)

https://www.youtube.com/watch?v=aRVxwMTY4TM&t=6s (9 min 34)

Agenda militant, social et culturel – Achaïra n° 211 du lundi 6 mai 2019

I) Le temps des manifestations

Jeudi 9 mai 2019 à 11h30

Grève et manifestation des fonctionnaires pour les services publics

Place de la République – Bordeaux

Samedi 11 mai 2019, à 13h00

Acte 26 : Bordeaux

Place de la Bourse – Bordeaux

Jeudi l 2019,

II) Le temps des débats et des spectacles

lundi 6 mai 2019 à 19h, et tous les lundis

Permanence C.L.A.P33 – Abus/Violences policières

Collectif Contre les Abus Policiers
C.L.A.P33 – Bordeaux

Si les violences policières accompagnent désormais tous les mouvements sociaux, cela fait longtemps qu’elles se sont abattues sur les militant-e-s des Z.A.D et depuis plus longtemps encore qu’elles sont le quotidien des jeunes des quartiers populaires qui le paient de leur vie.

Victimes des ces violences d’Etat, nous devons nous organiser pour exiger que justice soit faite, pour les familles des personnes disparues, pour les mutilés, blessés, abusés lors de manifestations ou lors d’interpellations musclées.

Depuis 10 ans, notre collectif informe et accompagne les personnes qui se retrouvent confrontées au système judiciaires (plainte contre la police, Garde A Vue, procès, comparution immédiate…)

Il est en lien avec des avocats militants et l’Observatoire Girondin des Libertés Publiques. Il dispose d’outils pour pouvoir se défendre et comprendre L’Etat policier.

En cas de besoin ou pour filer un coup de main, contactez-nous !!

Permanence tous les lundis, de 19h à 22h au Samovar
18 rue Camille Sauvageau – Bordeaux
Accompagnement juridique, recueil de témoignages, échanges d’infos, écoute…

Mail : collectif.clap33
Téléphone : 06 95 35 40 16

Blog : www.clap33.over-blog.com

vendredi 10 mai 2019 à 20h

Projection – Ni dieu, ni maître, une histoire de l’anarchisme

Vendredi 10 mai à 20h au cinéma Utopia Bordeaux

Dans le cadre du cycle « Anarchie » organisé par l’Université Populaire de Bordeaux et le Collectif Libertaire de Gironde :

« NI DIEU NI MAÎTRE, une histoire de l’anarchisme »

Projection-débat avec Tancrède Ramonet, réalisateur

(séance gratuite, places à retirer l’avance à partir du samedi 4 mai)

Documentaire de Tancrède Ramonet, France, 2015, 2×70 min (épisodes 1 et 2)

Qui sont-ils ? D’où viennent-ils et que pensent-ils, ceux qui hier comme aujourd’hui se revendiquent de l’anarchisme?

En revenant sur tous les grands événements de l’histoire sociale des deux derniers siècles, ce documentaire dévoile pour la première fois l’origine et le destin de ce courant social et politique qui combat depuis plus de 150 ans tous les maîtres et les dieux.

Une impressionnante fresque historique dont ces deux premiers épisodes dressent également le portrait des « pères fondateurs » du mouvement libertaire.

« Mon but n’est pas de porter un regard nostalgique sur l’histoire de l’anarchisme, ni d’essayer de rétablir une supposée vérité ou de seulement réparer une injustice. L’histoire de l’anarchisme nous est utile aujourd’hui. Elle peut nous permettre d’élaborer des réponses aux problèmes que nous rencontrons ». Tancrède Ramonet

samedi 11 mai 2019 à 14h30

Tancrède Ramonet présentera le projet du troisième épisode, « Les Réseaux de la colère » (période 1945 à 2001).

Participation libre et « auberge espagnole » à partir de 12h30.

Athénée Libertaire

7 rue du Muguet Bordeaux

samedi 11 mai 2019 à 14h

Festival contre le racisme et les discriminations organisé par Solidaires 33

Rocher de Palmer – 1 Rue Aristide Briand, 33150 Cenon – 650 PLACES ASSISES

Le samedi 11 mai sera organisé, par l’union syndicale Solidaire 33* au Rocher de Palmer dans la commune de Cenon (33), un festival pour dénoncer le racisme et les stéréotypes.

Ateliers, débats, théâtre et concerts seront au programme de cette journée de solidarité dédiée à la lutte contre toutes les formes de discrimination.

Un focus tout particulier sera porté sur la tragédie migratoire et les actions de solidarité qui sont menées sur notre territoire.

Côté théâtre, HK et sa troupe content et chantent l’histoire d’Elsa et de Mohamed, pris dans les attentats du 13 novembre 2015. Une histoire d’amour en dépit des blessures, des tragédies migratoires et des déchirements.

Après les mots viendront les notes avec :

– La chorale Le Cri du Peuple, le collectif bordelais sans dieu ni maître qui nous émerveillera avec ses chants de lutte contre toute forme d’oppressions.

– Trois concerts à haut potentiel festif ! Le groupe bordelais Resaka Sonora fera résonner son ska rock alternatif, avant de laisser la place à LOS TRES PUNTOS – OFFICIEL et son équipage de vieux loups de mer assoiffés de ska punk. Une entrée en matière parfaitement insolente, avant la folie du collectif lilois-chilien Sidi Wacho, emmené par Saidou et Jeoffrey, du Ministère des Affaires Populaires (MAP) !

  • ATELIERS ET DÉBATS | 14:30-16:30
  • POURSUITE DES DÉBATS pour les motivé.e.s 16:30-18:30
  • LE CRI DU PEUPLE | 16:30-18:30
  • HK « LE CŒUR À L’OUTRAGE | THÉÂTRE | 18:30
  • RESAKA SONORA + LOS TRÈS PUNTOS + SIDI WACHO | CONCERTS | 20:30

Tarif fauché.e.s : 10€ Tarif militant.e.s : 15 € Tarif super motivé.e.s : 20 € Tarif pour les oufs : 30 €

RENSEIGNEMENTS : solidaires33

* L’Union syndicale Solidaires 33 regroupe plusieurs syndicats de branche comme SUD Santé/Sociaux, SUD Rail, SUD PTT, SUD Collectivités Territoriales, SUD Education, SUD Industrie, Solidaires Finances publiques, Solidaires SUD Emploi, ASSO, etc…

samedi 18 mai 2019 à 14h30

Conférence-débat « La Séparation des Églises et de l’État, un combat universel » de Philippe BESSON

Organisée par La Fédération de la Gironde de la Libre Pensée

Philippe Besson est membre de la Commission Administrative de la Fédération Nationale de la LP

et membre de la délégation permanente de l’Association Internationale de la Libre Pensée (AILP-IAFT) au Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU

Lors du Congrès de Paris, en septembre 2017, l’Association Internationale de la Libre Pensée a réaffirmé que « le respect de la liberté de conscience est une revendication démocratique essentielle à mettre en œuvre partout sur tous les continents, notamment par l’avènement plein et entier de la Séparation des Églises et de l’État. La loi doit être la même pour tous au nom du principe d’Égalité des êtres humains.

Association démocratique et laïque, l’AILP/IAFT considère que le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes est aussi une revendication démocratique essentielle.

La négation de ces deux revendications, notamment, est source de conflits et d’affrontements qui ne peuvent déboucher que sur des guerres et des actes barbares où l’Humain est toujours la première et la dernière victime.

Comme l’indiquait le Congrès de Rome de 1904 de la Libre Pensée internationale, les États doivent être « démocratiques, laïques, et sociaux». Telle est la seule voie pacifique pour l’émancipation des peuples. »

Dans tous les pays, sur tous les continents, dans toutes les institutions nationales et internationales, la Libre Pensée agit pour faire avancer la Séparation des Églises, des religions et des États.

Maison des Associations à MERIGNAC

Publicités
Cet article, publié dans Achaïra, Messages reçus, Sommaire, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.