Bordeaux : 2 soirées avec Philippe Pelletier


Voici les informations concernant les deux soirées du Cycle Anarchie qui auront lieu avec Philippe Pelletier, Professeur de Géographie à l’Université Lyon 2 et militant anarchiste.

Conférence « L’écologie et la pensée anarchiste », jeudi 13 décembre de 19h à 21h, Campus Victoire (amphi Denucé), Place de la Victoire, Bordeaux.

Il faut d’emblée distinguer l’écologie (la science, une science), l’écologisme (le mouvement ou la doctrine qui s’appuie plus ou moins sur cette science), l’anarchie (une situation et un horizon sans dominations) et l’anarchisme (le mouvement ou la doctrine qui prône l’anarchie). Écologistes et anarchistes peuvent partager des combats (les AMAP, les ZAD, contre les GP2i, pour l’amélioration de l’environnement), et certains constats. Mais les antinomies sont nombreuses. L’écologisme est autoritaire dans sa tactique et sa stratégie, voire dans sa vision du monde (question des classes sociales, de la nature humaine). Il a de surcroît renoncé à son pacifisme (ralliement à l’OTAN en Europe). L’écologisme repose sur une confusion entre science et politique, qui ressemble d’ailleurs à la posture du marxisme (socialisme scientifique, téléologie historique), avec lequel il partage également une même vision (eschatologie et catastrophisme). De fait, historiquement, les anarchistes qui se défient du marxisme ont récusé l’écologie fondée par le social-darwinien Ernst Haeckel, à l’instar d’Élisée Reclus qui lui préférait la mésologie. L’essor des problématiques environnementales, l’instauration d’un capitalisme vert (Club de Rome, GIEC, PNUE, WWF…) et la période de mai 68 ont introduit une grande confusion. Une clarification s’impose sur le chemin de l’émancipation individuelle et collective.

Evénement facebook : https://www.facebook.com/events/368564327244698/

Soirée débat autour du livre « Anarchisme vent debout! Idées reçues sur le mouvement libertaire » (Editions Cavalier Bleu, 2018), vendredi 14 décembre à partir de 19h30, Athénée Libertaire, Bordeaux.
Débat-questions et on poursuit la discussion en « auberge espagnole » !

L’anarchisme est la conception politique, philosophique et sociale probablement la plus méconnue. Il est vrai qu’il ne se laisse pas facilement appréhender. Au-delà de quelques slogans comme « ni dieu, ni maître », il suscite de nombreuses idées reçues, souvent contradictoires. Les anarchistes seraient ainsi violents et/ou babas cool, marginaux et/ou syndicalistes, ils prôneraient un mode de vie spécifique et/ou s’agiteraient dans la révolution… De la fin du XIXe à ce début de XXIe siècle, l’anarchisme a alterné entre périodes d’avancées et de recul, mais jamais n’a disparu car « on peut détruire une organisation mais pas une idée, une idée toute simple : si tu veux être libre, soit le, mais avant tout apprend à l’être. » (Felix Carrasquer).

Evenement facebook : https://www.facebook.com/events/1081407368726564/

Bonne fin de semaine et à très vite!

Yohan

Cet article a été publié dans Messages reçus. Ajoutez ce permalien à vos favoris.